en savoir plus sur la NOUVELLE VERSION septembre 2011

Mon père, ma guerre

  • Création  octobre 2010
  • Saison 10/11
  • Résidence et évolutions scénographiques été 2011
  • Saison 11/12 NOUVELLE VERSION

 

Après une saison, à l’écoute et en dialogue avec les différents points de vue recueillis sur ce spectacle, il nous a semblé nécessaire d’apporter des modifications à la mise en scène et à la scénographie de Mon père, ma guerre, pour que soit mieux entendu l’appel à la résistance et à la joie que porte la Niña.

 

Cette remise en chantier, profonde, sincère et originale, qui prolonge et approfondit notre démarche créative, a été entreprise lors d’une résidence de 10 jours à l’Arthèmuse, centre culturel de Briec début septembre 2011.

 

 

Il en résulte aujourd’hui une nouvelle version plus claire, raccourcie, à la progression évidente, où l’émotion des relations humaines est renforcée et où, au fil des péripéties, l’étau se resserre jusqu’au dénouement vers la luminosité de la liberté retrouvée.

 

Tout en conservant l’originalité de ce spectacle : mêler rythmes flamencos et musique contemporaine, jeu masqué et marionnettes, machinerie automatisée…,

Mon père, ma guerre renforce son parti pris de conte fantastique, et offre la vision du parcours semé d’embuches, de péripéties et d’épreuves d’une petite fille embarquée dans un contexte familial et historique complexe et violent, où sa seule nécessité est de conquérir son espace de lumière, de liberté et de dignité.

 

C’est cette nouvelle version que nous vous invitons à découvrir à Charleville-Mézières et au fil de cette saison. C’est cette démarche que nous vous proposons de recevoir et d’accompagner.


Martial Anton, Daniel Calvo Funes

septembre2011