saison 11/12 : Les Rendez-vous de

5/ REPETITION PUBLIQUE

 

Chairs vieilles

 

un spectacle pour l'espace pubic de la cie A PETIT PAS

 

Samedi 5 mai - 20h

 

dès 19 h : SANGRIA, TAPAS et CRÉPES à déguster !

Léonor Canales chez Tro-Héol !                                                        >> cf notre blog

 

Complice, en affinité de longue date avec la cie tro-héol, elle a incarné dans Mon père, ma guerre la mère espagnole, amoureuse et marquée dans sa chair par l’oppression du franquisme pour notre plus grande émotion.

Léonor Canales est directrice artistique de la cie A Petit Pas.

Elle prépare ici un projet de spectacle pour l’espace public qui sera créé à Aurillac en aout prochain.

D’autres projets sont en gestation. Plus d’infos sur www.apetitpas.fr

 

Nous vous proposons de venir découvrir sur le plateau de Quéménéven

cette première étape de travail.

 

Après 10 années d'existence la cie A Petit Pas continue sa recherche théâtrale liée à la quête de soi, l'héritage et l'amour... Mêlant plusieurs langages, creusant au plus profond de l'être humain (de son intime), cherchant un engagement émotionnel et corporel extrême. Toujours avec le désir d'inventer des nouveaux paysages, des nouvelles perspectives, de révéler ce qui nous échappe. Depuis la création de "Je rentre à la Maison" nous sommes devenus une famille, une équipe avec des artistes d'ici et d'ailleurs qui apportent leur savoir faire et leur engagement sans concession. Dans une société en manque de croyance nous revendiquons l'utopie et les possibles. Le théâtre est la flèche pour toucher au cœur de notre sensible ...

 

Chairs vieilles est créé dans le prolongement de Je rentre à la maison, leur précédent spectacle issu de la rencontre, trois mois durant, à l’hôpital gériatrique de Port Louis avec « la beauté pliée de la vieillesse ».

 

Trois vieilles sont là : Louise Marie The et Jeanine depuis une éternité !

Elles attendent avec nous, spectateurs de leur histoire, (la notre) que la porte s’ouvre.

Un pianiste (ange déchu) ponctue avec ses notes musicales le décalage du corps, la mécanique du rire, la chute dans le temps, l’oubli… Histoire d’amour, rhétorique de l’âme, ce spectacle est un instant arrêté où le public est convié à être lui aussi dans ce lieu entre ciel et terre. A être lui aussi le miroir de sa vie…

Le masque permet la distance et la métamorphose, la musique le burlesque et le comique, le texte l’absurde et le questionnement existentiel.

L’espace public le no man’s land d’une histoire qui n’a ni début ni fin tel un horizon…

« Le corps se repose comme une question » Georges Perros

Et si on arrête d’attendre ?

 

Avec Chairs vieilles, c’est dehors, dans l’espace public que j’imagine ces corps : Ces trois créatures, sorties d’un tableau expressionniste. Comme trois épouvantails abandonnés sur un banc public.                                                            

Leonor Canales

Chairs vieilles

Mise en scène et écriture : Léonor Canales

Jeu : Yano Benay, Isabele Elizeon et Frédéric Rebière

Pianiste : Christopher Bjoström

Conception décor : Stéphane Leroy et Thomas Civel, Michel Fagon, Léonor Canales,

Construction décor : Stéphane Leroy et Thomas Civel

Coproduction : Le Fourneau, centre des arts de la rue à Brest

Partenaires : Cie Madame Bobage (22), cie Tro-Héol

Production : Cie A Petit Pas