13 juillet : la main à la pate

Dans l'atelier, l'équipe s'étoffe et tout le monde mais la main à la pate. Plusieurs personnes viennent apprendre, échanger et donner un coup de main. Stagiaires pour quelques jours, leur présence est précieuse et appréciée. Un peu d'air frais dans une atmosphère studieuse et concentrée !

Après Lucie, qui était venue en juin, Marion Floch, technicienne du spectacle et soeur de Sarah, est venue quelques jours. Elle aussi est tombée dans le spectacle quand elle était petite.

Béatrice Giffo, illustratrice, graveur est venue de Pluguffan. Fan de tro-héol, c'est pour elle une façon d'entrer davantage dans notre univers en nous cotoyant par le travail. Elle est aussi ravie de réviser les techniques de moulage et de masques qu'elle avait apprises aux arts déco.

Sa nièce Virginie est venue aussi quelques jours. Lycéenne, elle souhaiterait bientôt intégrer une école d'art. Elle s'est appliquée à réaliser un masque en papier collé.

Et puis discrètement et avec gout et plaisir, le staff administratif descends volontiers du bureau pour mettre la main à la pate ! C'est alors un savant jonglage entre mail, téléphone, modelage et rigolade pour Véronica et Laurence !

Écrire commentaire

Commentaires : 0