28 mai : atelier manipulation de marionnettes à l'école de Quéménéven

Ce jour là, la matinée n'a pas s'uffit pour transmettre à 25 éléves de CM1-CM2 les rudiments de la manipulation de marionnettes. Il faut dire que chacun voulait participer. A chaque proposition, presque tous les doigts enthousiastes se levaient. D'abord seuls face à un objet insolite, transformé en quelques mouvements en compagnon attachant : un tuyau télescopique, un torchon, une lampe de chevet, les élèves d'abord timides se sont pris au jeu et se sont lancés dans des improvisations débridées.

Martian Anton ne laissait rien passer et répétait les consignes, que seules des heures de pratiques permettent d'intégrer : regarde ta marionnettes sinon c'est toi qu'on va regarder et pas elle ! Dirige précisémment ton regard ! Métamorphose légèrement ta voix ! Et n'oublie pas qu'une marionnette respire ! ... Pas si simple, surtout quand les apprentis manipulateurs se mettent à deux pour faire marcher une poupée de chiffon, néanmois réaliste. Difficile et riche d'apprentissage de se coordonner, de rester à l'écoute, de faire naître modestement du vivant, de jouer ensemble.

C'était la première fois que Martial tentait ici l'exercice, au terme d'une année où les rencontres avec cette classe se sont multiplés : répétitions ouvertes chez tro-héol, rencontre avec Catherine Andrault et la culture gitane, mascotte de la classe en tournée ...

Ce n'est pas l'envie qui manque de poursuivre l'aventure et d'imaginer un jour un projet plus conséquent !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Alvin (lundi, 23 juillet 2012 08:03)

    Worthwhile info. Fortunate me I discovered your web site by accident, I bookmarked it.